Le pont du Diable

Publié le 15 Janvier 2017

Le pont du Diable

C’est sous ce pont, un des plus anciens ponts romans de France (873), que finissent les gorges de l’Hérault. Il se situe à 37kms de Montpellier sur la commune de Saint Jean de Fos (réputée pour ses potiers), à 800 m de la grotte de Clamouse et à 4kms du village médiéval Saint Guilhem le Désert.

La légende de son nom : lors de sa construction, le diable venait défaire chaque nuit ce que les hommes avaient construit dans la journée.

Un jour, les hommes passèrent un accord avec le Diable, il fût conclu qu’il pourrait prendre la première âme qui passera sur le pont une fois la construction achevée.

Pourtant le pacte ne fût pas respecté car aucun des hommes ne voulut donner son âme au diable et d’un commun accord ils décidèrent de faire passer un chien pour la première fois.

Le Diable, se sentant trahi, tenta de détruire le pont sans y parvenir et par dépit se jeta dans l'eau, d'où le nom « le pont du Diable ».

Il fût plusieurs fois submergé par de fortes crues, la dernière date de 1927.

Le pont du Diable

Aussi on entreprit de construire un nouveau pont d’une hauteur de 32 m soit 14 m de plus que l’ancien pont.

Le pont du Diable fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis 1935. Il figure également sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemin de Saint Jacques de Compostelle.

 

Le pont du Diable

Rédigé par Jeux et Culture

Publié dans #Sites à découvrir

Repost 0
Commenter cet article